Le Crédit Agricole Centre Ouest mobilisé face au COVID-19

Toutes les actualités
CRCO
Depuis le début de la crise du COVID 19, la caisse régionale de Crédit Agricole du Centre Ouest a décidé de mettre en œuvre des mesures de trésorerie pour aider ses clients impactés par les restrictions de circulation de la population. Le choix de prioriser les filières les plus impactées a été rapidement réalisé afin d’optimiser l’efficacité. En effet, les filières agricoles départementales ne sont pas toutes impactées avec la même intensité au même moment. Certaines ont été immédiatement touchées en paralysant totalement l’activité : horticulture (plants de fleurs et légumes), centres équestres, viticulture. D’autres ont pu continuer à commercialiser difficilement par manque de circuits commerciaux : légumes et fruits de saison, vente directe de produits végétaux ou animaux et de produits transformés, agneaux, chevreaux. Enfin, certaines sont impactées mais à des degrés variables, du moins pour l’instant : lait, viande bovine.

Le Crédit Agricole Centre Ouest présent pour apporter des solutions


Une orientation stratégique a été définie par la caisse régionale : le choix a été fait de pas généraliser les mesures mais faire du cas par cas afin de mieux coller aux situations extrêmement variées des exploitations agricoles.

Pour cela, les conseillers continuent à travailler en agences ou depuis leur domicile et contactent leurs clients des filières les plus impactées. Par ailleurs, ils répondent aux nombreux appels d’agriculteurs soucieux de trouver des solutions immédiates ou à moyen terme.
Pour aider chacun à trouver la meilleure formule bancaire, tous les dispositifs sont utilisés :

-          Les Prêts Garantis par l’Etat (PGE) à taux 0 avec 0,25% de frais de garantie, sans frais de dossier, basés sur un quart du chiffre d’affaires annuel dans la majorité des cas. Ce prêt, à l’issue de la 1ère année, pourra être amorti sur plusieurs années. Le taux sera fixé lors de la mise en amortissement

-          Les pauses sur les prêts en cours sans frais supplémentaires sauf les intérêts normaux sur la durée ajoutée. Sur cette mesure que le Gouvernement demande de généraliser si besoin, nous ferons encore une fois une analyse individuelle car cette opération n’est pas adaptée à toutes les situations

-          Les modulations d’échéances qu’il s’agisse de report, de limitation de l’échéance ou de décalage, là aussi, le raisonnement se fera au cas par cas sans majoration de taux ni frais de gestion  

-          Des prêts de trésorerie complémentaires au PGE par exemple si, comme pour les horticulteurs, le montant limité à ¼ du chiffre d’affaires annuel ne suffit pas .


Cette crise inédite pour chacun d’entre nous mérite une approche fine et personnalisée afin que les mesures bancaires atteignent l’objectif fixé d’aider les agriculteurs à traverser une situation particulièrement compliquée.

N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre conseiller en agence.

Le Crédit Agricole Centre Ouest fait le maximum pour réduire les délais de traitement avec des procédures accélérées en moins de 5 jours pour les situations les plus urgentes.
Toutes les actualités